Samuel BELHOMME

Samuel BELHOMMEMusicien sensible, faisant preuve d’une grande musicalité, mélodiste et rythmicien, le trompettiste Samuel Belhomme s’identifie aussi par ses qualités d’arrangeur/Compositeur. S’il affectionne particulièrement l’esthétique « Jazz » du label ECM, il ne se désintéresse pas pour autant du free Jazz, des musiques improvisées, ou bien encore des musiques du monde et de la musique contemporaine.

À mi-parcours de ses études musicales, après avoir rencontré le musicien Laurent Dehors, Samuel ouvre son  « Champs sonore» en explorant la trompette de façon non-académique et découvre quelques gestes de direction issus en partie du « Soundpainting », permettant de développer une forme d’improvisation dirigée.

Il y a une dizaine d’année, sa rencontre avec Olivier Benoit (aujourd’hui Directeur de L’ONJ) a été marquante par l’apprentissage d’un vocabulaire de signe, identifiant des procédés et modes de jeu permettant dans l’instant, de diriger une improvisation collective. En poursuivant ses études musicales, son expérience professionnelle s’est jalonnée progressivement avec différents groupes, notamment avec la formation « Trio Alma ».

Les premières formations qu’il lead, marque la fin de ses études avec son groupe « Scraps » en invitant le batteur François Merville. Ce sextet fût, par l’écriture de compositions et le partage du jeu, un moteur d’exploration et de rencontre musicale. Parallèlement, il forme le quintet « W.W » afin de s’imprégner de l’univers du trompettiste/compositeur Kenny Wheeler pour qui il voue une grande admiration. Aujourd’hui, Samuel arrange, compose et se produit avec le quintet « Now Freeture », le tentet « Tante Yvonne », le Big Band « Bibendum » et la formation de musique brésilienne « Abat-jour et Canapé ». Diplômé d’Etat, il enseigne le Jazz et les musiques improvisées depuis l’année 2000.